Ma vie n’est pas en soldes

Notre vie est-elle en soldes ? 

Ta vie est-elle soldée ? A-t-elle  perdu de sa valeur ? Son prix est-il déprécié ?

Que de questions et quelle est la réponse la plus appropriée ?

Les soldes d’hiver 2018, c’est maintenant. La valse des étiquettes et des rabais incroyables allant de -30%  à -75 % même jusqu’à 100%  se déroulent du 10 janvier au 20 février. Les six semaines  des bonnes affaires, le vrai du faux,  dirons-nous, mais est-ce vraiment des soldes ?

Le premier jour acté du lancement des soldes, c’est de la folie, semblable à une ruée « vers l’or » une foule immense, pleine de frénésies, se bousculent aux portes des grands magasins. Certains attendent pendant des heures, dès le matin très tôt. D’autres préfèrent dormir sur place, devant leur enseigne favorite  pour être les premiers à entrer et acheter l’objet de leur convoitise.

Le stress, l’angoisse, parfois la colère, la méchanceté, montent et grondent dans cette file d’attente. Cette pensée de ne pas pouvoir acheter, posséder, faute d’un stock insuffisant, devient insupportable et aigrit les cœurs par divers sentiments. Beaucoup veulent avoir la même chose et bien peu obtiennent et sont contentés, enchantés. La pression et le climat de tension ambiant animent au plus fort ce public en effervescence qui court, se rue dans les rayons, parfois arrachant à l’autre, l’article de leur libido.

Que de conflits !  Que de mécontentements !  Que d’animosités ! Que de rancœur !

Ils n’ont pas eu, ils sont déçus, ils ont dû faire un autre choix et ils font grise mine, étant dépités.

Il est vrai qu’après cette période de fêtes abondantes ou le trop, c’est trop en tout, des excès de dépenses, la carte bancaire a bien chauffé… Les  uns ont tout dépensé, même au-delà et se trouvent dans les problèmes financiers. Donc, les poches sont bien vides, voire trouées. Ah quoi bon faire les magasins, c’est perdre son temps avec des si et des mais… et la déprime peut pointer le bout de « son nez ».

D’autres, prévoyants et vigilants, bons gestionnaires, attendent avec patience pour dépenser leurs réserves, amassées dans « leurs bas de laine ». Quel plaisir d’acheter  ce qui me plaît avec mes économies et en bonus, une importante remise sur le prix.

En référence à cette période, je paraphraserai ce mot « soldes » en  parallèle à notre vie et  celle de la Parole de Dieu.

Non, notre vie n’est pas en soldes, ni en liquidation. Elle est trop précieuse pour en être le terrain et le jouet favori de notre ennemi, le diable, celui qui voudrait la détruire, l’anéantir et la salir à tout jamais.

Non, notre vie n’est pas une marchandise à « bazarder », à jeter au détritus, à la poubelle. Hélas, bien souvent, nous nous comportons comme tel et nous infligeons à nos familles, à nos semblables la même chose. N’oublions pas que nous avons de la valeur et du prix aux yeux de Dieu.

Non, la Parole de Dieu n’est pas à vivre en soldes, au rabais, avec des fluctuations de prix montants et descendants, selon nos humeurs, nos circonstances.

Non, la Parole de Dieu ne se brade pas, ne se prend pas à la légère, ni ne se « brocante » par nos actions, nos comportements « ras les pâquerettes ». Dieu n’est pas à solder, ni à rabaisser.

Dieu nous a crée et donné la vie. Et bien plus, Il nous a offert gratuitement le salut en Jésus pour que nous menions une vie équilibrée et épanouie en Sa compagnie. Par Sa Parole, Dieu nous a communiqué  une marche à suivre, un mode d’emploi pour vivre heureux.

Faut-il prendre le risque de solder sa vie en faisant n’importe quoi ?

Non, notre cœur n’est pas en soldes, ni à vendre, ni à brader et nous devons veiller sur lui. Laisse Dieu le changer, le transformer et de multitudes couleurs à l’intérieur se refléteront vers l’extérieur.

« Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui jaillissent les sources de la vie. » Proverbes 4/23

Des problèmes, des difficultés, des conflits se sont accumulés, jour après jour,  tu voudrais t’en sortir et tu ne sais comment faire ?

Le sentiment d’avoir raté ou gâché ta vie est-il devenu un sujet récurrent pour toi ?

Dépose, abandonne ta vie et ta situation à Dieu qui va recycler, trier et y apporter une touche spéciale de beauté, de repos et de renouveau avec Ses solutions pratiques et Ses promesses accomplies envers toi.

Avec Dieu, tout peut devenir nouveau pour toi, dès cet instant et c’est maintenant.

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées. Voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » 2 Corinthiens 5/17

Avec Jésus pour ami, il y aura toujours en abondance pour toi. Aucune rupture de stock, la provision est sans cesse renouvelée.

« Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ. » Ephésiens 1/3

Versets à méditer :

1 Jean 2/6 – 1 Jean 3 – 2 Corinthiens 7/1 – Malachie 3/18 – Ezéchiel 11/19 – 36/25-27 – Apocalypse 3/18 – Proverbes 2 – Romains 8/1-9-10 – 1 Corinthiens 1/30 – Colossiens 3/1-10

Geneviève

www.vitalradio.fr

 

Laisser un commentaire